A belles mains- Livre surréaliste – Livre d’artiste

Mélusine XXXII, 2012, sous la direction d’Andrea Oberhuber, 338 p, disponible ici.

Genre hybride par excellence, espace d’innovation et d’expérimentation moyennant deux pratiques distinctes au moins, le livre dit surréaliste et le livre d’artiste contemporain constituent, chacun à leur manière, un véritable changement de paradigme dans la pratique du livre illustré chère au xix e siècle. L’un et l’autre accueillent le texte et l’image, font dialoguer – par collision ou collusion – deux modes de représentation. Ils supposent, de ce fait, un nouveau type de lecteur métamorphosé en lisant-regardant. D’autre part, le livre objet est perçu comme un objet d’investigation de regards croisés : entre l’écrivain et l’artiste, entre les mots et les images, entre le livre et le lecteur .
La rencontre avec l’autre créateur, avec l’autre en soi, pose une série de questions abordées ici de différents points de vue. Comment s’effectue le partage de l’espace (de la page , de la double page, du livre) ? Comment imposer sa voix, sa vision tout en respectant les limites et les seuils afin de ne pas trop empiéter sur l’autre terrain ? Quels rapports la collaboration suscite-t-elle chez créateurs ? À quel régime iconotextuel obéissent ces livres qui naissent sous la plume des auteurs et à travers l’oeil des artistes visuels  ? Dans la foulée de ces interrogations, quelle attitude le lecteur devra-t-il adopter face à ces livres qui se présentent à lui comme des objets reconfigurés ?

Contributions de : Elza Adamowitz, Marc Aufraize, Marcella Biserni, Eddie Breuil, Georgiana Colvile, Doris Eibl, Constanze Fritzsch, Marc Kober, Caroline Lebrec, Jacques Leenhardt, Sophie Lemaître, Sergio Lima, Raluca Lupu-Onet, Danièle Méaux, Emmanuelle Pelard, Michel Pierssens, Virginie Pouzet-Duzer, Annie Richard, Julien Schuh et Alexander Streitberger.
Variété par : Delphine Bière, Petrişor Militaru, Richard Spiteri.
Documents inédits sur André Breton, Nicolas Calas, René Crevel, Maurice Fourré, présentés par : Bruno Duval, Dimitri Kravvaris et Stephen Steele.